certifired_img

Books and Documents

French Section (20 Feb 2014 NewAgeIslam.Com)



‪Le Respect Du Coran Pour Les Gens Du Livre (Chrétiens Et Juifs) Et l'Humanité Croyante, Un Témoignage Vivant‬

 

 

De Muhammad Yunus, New Age Islam

‪ 8 Octobre 2012

(Co-auteur (conjointement avec Ashfaque Ullah Syed), Message Essentiel de l'Islam, Amana Publications, USA, 2009)

‪Un papa qui complimente dix fois mais avertit une fois n'est pas nécessairement un mauvais gars. ‪Le fils doit le juger en fonction de ses relations sur la durée de sa vie. ‪La même chose s'applique pour une Écriture comme le Coran révélé sur une période de 23 ans (610-632). ‪Son message global ne peut pas être réduit à seulement quelques versets, notamment 2:120, 5:51 et 5:57 qui sont antipathiques aux Chrétiens et aux Juifs. ‪Les versets énoncent :

‪«Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis: «Certes, c'est la direction d'Allah qui est la vraie direction». Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n'auras contre Allah ni protecteur ni secoureur ».(2:120)

« O les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes ». (05:51)

« O les croyants! N'adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants. Et craignez Allah si vous êtes croyants.(5:57) Et lorsque vous faites l'appel à la Salât, ils la prennent en raillerie et jeu. C'est qu'ils sont des gens qui ne raisonnent point ». (5:58)

‪Ces versets datent d'une période (approximativement 624-628) durant laquelle les tribus juives et indigènes de Médine conspiraient et s'alliaient avec des ennemis Mecquois de Muhammad pour détruire sa communauté croissante de convertis par le biais d'attaques extérieures et d'une rébellion interne. ‪Ainsi, ils étaient spécifiques à un contexte. ‪Cependant, les versets révélés dans la phase finale du Coran sont d'une importance capitale car ils ne sont pas spécifiques à un contexte et représentent l'aboutissement du message coranique. Il est donc important de noter que le passage (5:44-47) du dernier chapitre révélé (Sourate al-Maidah) se réfère à la Torah et l'Evangile comme des Ecritures révélées, et reconnaît ainsi les juifs et les chrétiens comme des gens de foi.

« Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants (5:44). Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes ». (5:45)

« Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux (5:46). Que les gens de l'Evangile jugent d'après ce qu'Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers ». (5:47)

Mises à part ces prises de position, le Coran fournit d'autres exemples de son respect et estime pour les chrétiens et les juifs.

‪Il reconnaît que certains chrétiens et juifs étaient très pieux, justes et modérés :

‪« Et parmi les gens du Livre, il y en a qui, si tu lui confies un qintâr, te le rend. Mais il y en a aussi qui, si tu lui confies un dinâr, ne te le rendra que si tu l'y contrains sans relâche. Tout cela parce qu'ils disent: « Ces (arabes) qui n'ont pas de livre n'ont aucun chemin pour nous contraindre.» Ils profèrent des mensonges contre Allah alors qu'ils savent ». (3:75)

« Mais ils ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant (3:113). Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. (3:114) Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux (Muttaqin) ». (3:115)

« Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Allah et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ce qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Allah, et ne vendent point les versets d'Allah à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. En vérité, Allah est prompt à faire les comptes ». (3:199)

« S'ils avaient appliqué la Thora et l'Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font! » (5:66) [Lit., «D'au dessus et d'en dessous d'eux »]

‪Il propose des critères universels de jugement divin pour toute l'humanité croyante (2:62, 5:69, 22:17), en mentionnant expressément les chrétiens et les juifs.

« Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Allah au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé ». (2:62)

« Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés ». (5:69)

« Certes, ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens [les adorateurs des étoiles], les Nazaréens, les Mages et ceux qui donnent à Allah des associés, Allah tranchera entre eux le jour du Jugement, car Allah est certes témoin de toute chose ». (22:17)

‪Note: quatre autres versets (4:124, 64:9, 65:11) récompensent l'humanité croyante toute entière sans mention spécifique d'une communauté de foi en particulier parce que le curieux pourrait la regarder de haut dans son exemplaire du Coran.

‪Il déclare que le nom de Dieu est annoncé régulièrement dans les monastères, églises,  synagogues et mosquées (22 :40).

« Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir – (22:39) ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient: «Allah est notre Seigneur». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant ». (22:40)

‪Vers la phase finale de la révélation, le Coran proclame sa vision du pluralisme religieux en termes clairs et sans équivoque :

‪« A chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent ». (2:148)

« Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes cœvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez ». (5:48)

« O hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur ». (49:13)

‪Dans sa phase finale, le Coran permet aussi aux hommes musulmans de se marier avec une femme chrétienne, juive et toute femme croyante (5:5).

« «Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants ». (5:5)

‪Le Coran appelle les musulmans à débattre avec les gens du Livre, de la manière la plus belle et logique (16:125, 29:46), à l'exception de ceux d'entre eux qui oppriment les autres (29:46).

‪« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés ». (16:125)

« Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: «Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons ». (29:46)

‪Ainsi, toute généralisation du contexte des versets coraniques spécifiques 2:120, 5:51, 5:57 ou tout autre couplet / passage d'ailleurs pour fomenter la haine contre les chrétiens et les juifs contemporains et d'autres communautés confessionnelles revient à fausser le message du Coran.

‪Remarque Importante : Il y a trois catégories de gens aujourd'hui qui s'acharnent à donner une dimension universelle aux versets du Coran mentionnés ci-dessus et spécifiques à un contexte. ‪I) des groupes terroristes musulmans et des éléments radicalisés - une fraction  visible mais minoritaire les citent pour justifier leur agenda violent; ii) les islamophobes / sites anti-islamiques pour justifier leur haine et leur peur de l'Islam et iii) certains parmi les immigrés musulmans basés en Occident - aversion pour les impératifs moraux coraniques et les paradigmes de base (bonnes actions, excellence dans des activités licites, intégrité morale et financière, lutte incessante pour le développement de son potentiel personnel, justice sociale, responsabilité sociale, générosité, pardon, miséricorde, compassion, bonté vis-à-vis des femmes, des voisins et de l'humanité toute entière par exemple) et sont obsédés par la cupidité, le consumérisme et les aspirations égoïstes - pour justifier leur déni flagrant du message coranique. Un verset solitaire sur la taxe de défense (9 :29) et deux sur le butin de guerre (08:41, 33:27) qui étaient totalement en phase avec les réalités historiques de l'époque et faisaient partie intégrante de l'ordre économique de l'époque, sont aussi parfois cités totalement hors du contexte historique pour dénigrer l'Islam.

‪On ne peut nier le fait que toutes les branches des discours islamiques théologiques - les Hadiths, la biographie classique et la Charia classique de l'Islam qui ont été tirés des contes oraux en circulation et principalement compilés au moins cent cinquante ans après la mort du Prophète contiennent des matériaux qui sonnent bizarre, prétendent provoquer la sexualité, induire le terrorisme, fomenter la haine interconfessionnelle, et sont profondément misogynes, scientifiquement intenables et auto contradictoires [1]. ‪Ceux-ci reflètent les embellissements et les accroissements qui se sont produits dans la transmission orale des contes et caractérisent les discours théologiques comparatifs de toutes les grandes religions. Les embellissements et accrétions mortels et pernicieux ne sont ni mentionnés dans le Coran, ni soutenus par ce dernier - l'Écriture seulement divine et primaire de l'Islam.

‪Remarque:

‪En défense des Hadith et de ses compilateurs – Les grands Imams qui sont parfois incompris, voire méprisés

‪http://newageislam.com/islamic-sharia-laws/by-muhammad-yunus,-new-age-islam/defending-the-hadith-and-its-compilers-–-the-great-imams-who-are-sometimes-misunderstood-and-even-reviled/d/8011

Muhammad Yunus, qui est diplômé en génie chimique de l'Indian Institute of Technology et cadre à la retraite, s'est engagé dans une étude approfondie du Coran depuis le début des années 90, en se concentrant sur l'essence de son message. Il est co-auteur des travaux exégétiques mentionnés, qui ont reçu l'approbation d'al-Azhar al-Sharif, au Caire en 2002 suite à leur restructuration et affinage. Ils ont été approuvés et authentifiés par le Dr Khaled Abou El Fadl de l'UCLA, et publiés par Amana Publications, Maryland, USA, 2009.

URL of the English Article: http://www.newageislam.com/islam-and-pluralism/muhammad-yunus,-new-age-islam/the-qur’an’s-regard-for-the-people-of-the-book-(christians-and-jews)-and-the-believing-humanity–-a-living-testimony/d/8924

URL : http://www.newageislam.com/french-section/muhammad-yunus,-new-age-islam/‪le-respect-du-coran-pour-les-gens-du-livre-(chrétiens-et-juifs)-et-l-humanité-croyante,-un-témoignage-vivant‬/d/35837

 




TOTAL COMMENTS:-    


Compose Your Comments here:
Name
Email (Not to be published)
Comments
Fill the text
 
Disclaimer: The opinions expressed in the articles and comments are the opinions of the authors and do not necessarily reflect that of NewAgeIslam.com.

Content